audioboo

Audioboo : Le projet “Radio Théâtre”

Audioboo : Sound is social

L’outil web 2.0 utilisé : Audioboo

Audioboo est une application web et smartphone, qui facilite l’enregistrement et le partage de ressources audio. Chaque enregistrement publié s’appelle un « boo ». C’est le moyen le plus facile et rapide de créer et de diffuser des podcasts. Le site Audioboo sert aussi d’un réseau social. La diffusion des « boos » se fait également par d’autres réseaux sociaux tels Twitter, Facebook ou s’incruste dans un blog ou un réseau social comme Ning.

Radio Drama

En 1921, Radio Drama a vu le jour aux Etats-Unis. Par la suite, dans de nombreux pays, avant l’avènement de la télévision, nous trouvions des pièces de théâtre écrites spécifiquement pour la radio. Les « Shrutikas » en langue marathe, (la langue régionale de Bombay) ont connu un grand succès dans les années 70. Le projet : radio théâtre de l’Alliance française de Bombay s’inspire de ce genre.

Contexte

Réalisé en 2011, par un groupe de dix apprenants du niveau A1, le projet : radio théâtre se repose sur le principe « à la manière de ». Le groupe utilisait Echo A1 de Clé international comme manuel. Après avoir étudié le feuilleton Vous connaissez la chanson ? dans les quatre premières unités, les apprenants, à ma demande, ont créé leur version : Le monde entier à Mumbai. Le projet s’est composé de quatre parties, à savoir, la création des personnages et du fil général de l’histoire, la rédaction des scènes, le travail préparatoire sur la voix et l’enregistrement.

Modalité de travail et déroulement

Il s’agissait d’une écriture créative collaborative, spontanée et à la fois guidée. En trois groupes réduits, les apprenants ont fait un remue-méninge sur le cadre général et les situations de communication de l’histoire. Pour commencer, ils ont décidé les personnages principaux, leurs noms ainsi que leurs caractéristiques physiques et psychologiques, puis les lieux et un grand événement auquel les personnages participeront à la fin de la pièce de théâtre. Ils se sont mis d’accord en acceptant des éléments proposés par chaque groupe.

Idem pour la rédaction des scènes. A partir de jeux de rôles, ils ont écrit chaque scène. La correction collective de leurs scénarios a permis d’aller plus loin : une meilleure fixation des règles grammaticales, un enrichissement du lexique et une discussion impromptue sur quelques aspects culturels de l’Inde et de la francophonie.

Le travail préparatoire sur la voix a privilégié l’intonation et l’articulation. Les apprenants ont proposé des manières différentes de dire des mots simples comme « oui », « non », « d’accord » « eh bien ! » etc. selon les situations données par l’enseignante. Ils ont appris l’importance du langage corporel qui va de pair avec la modulation de la voix. Puis, ils se sont amusés à dire rapidement des vire-langue mais en soignant leur articulation.  Ces activités ont réussi à désinhiber les apprenants.

Durée de ce projet

Trois mois environ.

Résultats du travail : les boos ou les enregistrements

Comme plusieurs apprenants participaient au travail collectif, l’enregistrement s’est fait sur le compte Audioboo de l’enseignante. Les boos ont été diffusés sur Twitter et incrustés dans le groupe de classe sur le réseau Ning de l’établissement, Mumbaikar in French (voir la discussion support des boos de la séquence) 

3 réflexions au sujet de « Audioboo : Le projet “Radio Théâtre” »

  1. J’avais écouté des « oui » de plusieurs intonations sur Mumbaikar, mais je ne savais pas qu’elles étaient créées avec Audioboo. Bravo !

  2. Merci Shanthi et Mayuri. Dans ce projet, Audioboo a été utilisé comme un moyen facile d’enregistrement et de diffusion à l’aide d’un ordinateur portable. Il serait beaucoup plus intéressant d’exploiter la dimesion Web 3.0 d’Audioboo comme « Twitter sonore ». J’ai deux ou trois idées, mais mes étudiants actuels n’ont pas de smartphone. Dommage mais pas vraiment car l’outil devrait être au service du projet pédagogique et non pas le contraire.